Pilar Macias

Biographie

Je suis originaire de Mexico et depuis mon arrivée au Québec en 1991, la photographie est au cœur de ma création. Je suis titulaire de deux maitrises en arts visuels, la plus récente en 2004 à l'université Laval et la seconde en 1998 à l'université Nacional Autonoma de México. J'ai participé à des expositions individuelles et collectives dans plusieurs villes du Canada et à l’étranger.  J'ai été récipiendaire de bourses du Conseil de arts et des lettres du Québec (CALQ) et du Conseil des Arts du Canada (CAC) et du Fonds Québécois de la recherche sur la société et la culture. J'ai à mon actif plusieurs acquisitions d'œuvres créées dans le cadre de la politique d'intégration des arts à l'architecture. Au cours des trois dernières années, j'ai réalisé des résidences d'artiste du CALQ, respectivement au Mexique (2011), en Argentine (2013) et à Montréal (2016).

Démarche

Les rapports identitaires que l'être humain entretient avec son milieu guident mes recherches et représentent le fondement de ma démarche artistique. L'identité est ce qui nous différencie et ce qui nous unit, ce qui nous caractérise à la fois dans la continuité et dans la différence. Et tel est bien l'objet de mes recherches : révéler et rendre visible cette dualité individuelle-collective sur laquelle se fonde la notion d'identité. Tout en gardant la photographie au centre de ma pratique artistique, je diversifie mon travail en expérimentant d'autres avenues de création, comme le collage, la couture, la vidéo et l'installation. L'ensemble d'appartenances qui définissent certains individus et les unissent dans des contextes, des réalités et des lieux communs, me serviront de repères pour la création. La mémoire, les traces, les rencontres et l'altérité deviennent autant de pistes de travail qui nourrissent mon œuvre. La photographie est employée comme matière, comme support et comme médium d'expression.

Les antagonismes de la photographie et le concept d'identité m'inspirent, qu'il s'agisse de la réalité ou de l'imaginaire qui leur sont propres, du tangible à l'impalpable qu'ils révèlent, de l'objectivité ou la subjectivité qu'ils suggèrent. Pour chaque projet que je fais, je tente de me donner des défis inattendus, j'essaie de nouveaux supports et de nouvelles techniques. J'expérimente avec le collage, la couture, la vidéo. J'ai eu recours à la superposition ou à la fusion d'images et dernièrement, je place les images dans l'espace. L'accrochage est toujours réfléchi de manière à servir véritablement les intentions du projet. Ma pratique continue à se développer et devient tangible par des projets insitu, en salle, par des résidences artistiques et par des projets d'art public.

© 2012, Pilar Macias. Tous droits réservés. Conception et réalisation : Daniel Blouin, Marie-Ève Roussel et Marie-Pier Tardif | Studio-stage Graphikos, Cégep de Rivière-du-Loup, hiver 2012.