Pour le projet de résidence à Montréal, les déplacements deviennent un outil de découverte, une manière de cueillir d’information et de faire une narration spatiale et une appropriation de la ville.

Ce projet se veut un portrait de dualités ; une association d’images personnelles liées aux endroits collectifs, une complémentarité entre le banal et l’admiré, entre des lieux de mémoire et de mutation, entre l’appartenance et la dépossession, l’ambigüité entre la solitude, l’exclusion et la liberté. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.